J’aime, un peu, beaucoup, passionnément le printemps

Publié le 23 Avril 2016

J’aime, un peu, beaucoup, passionnément le printemps

Je hume à grandes goulées l’air doux du printemps.

Les yeux fermés, je me laisse envahir des fragrances entêtantes de tous les arbres en fleurs.

Les cerisiers et pommiers blancs déplient leurs robes immaculées et la voute du ciel a revêtu son bel habit pastel : bleu, rose et blanc et rayons de soleil.

Les  pollens brulants dilatent mes narines et mes sens s’éveillent à ce jour si pur.

 Le vert a envahi mon jardin et ma tête, il me donne le sourire, régénère mon être.

Je laisse mes pieds nus s’enfoncer dans les herbes. La rosée recouvre les mille et une pâquerettes.

J’aime, un peu, beaucoup cette vie qui s’éveille.

Je danse sous les corolles qui s’envolent sous la nue et les bras grands ouverts j’encense dame nature.

Et voilà qu’il pleut sur le printemps si vert, j’accueille toute cette eau qui s’offre à notre terre.   

Et je sais maintenant au plus profond de moi, qu’après la pluie vient toujours mon  ARC- EN-CIEL

Rédigé par

Publié dans #Positive attitude

Repost 1
Commenter cet article

Sandra 25/04/2016 11:40

Magnifique texte. J'avais l'impression d'y être! Merci de m'avoir fait rêver quelques secondes.

25/04/2016 15:44

Merci Sandra, un peu de poésie dans ce monde de brutes, lol!
Bisous