Les bonbons

Publié le 12 Février 2015

Les bonbons

Dans les années 70, le rayon que nous préférons avec mon frère, dans le magasin de nos parents est celui des bonbons.

Ils sont rangés du moins cher au plus cher dans des boites en carton à droite de la porte d'entrée.

De 1 centime (de franc) à 1 franc, on trouve : petit chewing-gum, hostie remplie de poudre piquante, roudoudou, rouleau de réglisse avec une boule rouge au milieu, carambar, cigarettes en chocolat, gros malabar, treets, mars...

A Noël, des petites bouteilles remplies de liqueur, hum le grand Marnier.

Les bonbons
Les bonbons
Les bonbons

Il y a aussi, les petits pois aux lardons sucrés, les bâtons de réglisse à mâcher, les Zan, les sucettes au caramel, les boules coco...

Les bonbons
Les bonbons
Les bonbons

Les vieilles personnes, elles, achètent des sachets de pastilles Vichy, des bonbons au miel ou à la violette ou des boites de la Vosgienne.

Les bonbons
Les bonbons
Les bonbons

Mon bonbon préféré est le nounours au chocolat/ guimauve à 20 ct. Je me mets dos au rayon et mine de rien, j'en chipe quelque uns.

Mon frangin fait du gros trafic de Mars, barre chocolatée à 1 franc s'il vous plait.

Il en dérobe dans la réserve et les échange avec les grands de l'école contre des billes ou autres trouvailles.

Le jour ou notre père va s'en apercevoir, ouille, ouille, ouille!

Les bonbons

Après l'école ou la messe, tous les copains du bourg et des hameaux débarquent pour acheter des bonbons.

Mon frère et moi avons droit à un franc le dimanche et comme nos petits camarades, nous choisissons nos bonbons dans les boites.

Le début de l'apprentissage d'un mini budget et

de l'exercice pratique pour apprendre à compter.

Les bonbons

Sur le rayon du dessous les bonbons, il y a les images Panini avec les albums pour les coller.

Et tout au bout, on trouve une grande boite de surprises avec inscrit dessus fille ou garçon.

Image Panini foot : Rocheteau (le chouchou des filles)

Image Panini foot : Rocheteau (le chouchou des filles)

Au dessus, la presse enfants: Pif poche, Picsou ou Mickey magazine, Pif gadget, des livres de coloriages et des crayons de couleur.

Nous avons le droit de lire les journaux sans les abimer puis de les remettre en rayon mais le Pif gadget est sous blister et il nous faut économiser pour l'acheter.

Les petits jouets nous attirent pourtant bien : avion, tac tac, hélice, jumelles, sifflet...

Les bonbons

A l'extérieur, il y a un distributeur automatique de boules de chewing-gum. Je crois qu'il était rouge. En tout cas, les boules étaient multicolores et il fallait mettre 20 ct dans la fente pour récupérer la friandise.

Les bonbons

L'eau m'en vient à la bouche de toutes ces saveurs.

Et vous quel est votre bonbon préféré?

Rédigé par Véronique

Publié dans #Quand j'étais petite

Repost 0
Commenter cet article

Marina 14/02/2015 11:05

Mais Véro, tu es si jeune pour avoir connu tout cela !
C'est mon enfance à moi que tu décris là.

L'épicerie était sur le chemin de l'école. J'avais toujours un sou à y dépenser, la baguette coûtait 80 centimes (de francs) et je me proposais toujours pour aller l'acheter. Maman me laissait les 20 centimes de "commission".

Des bonbons, j'en ai tellement mangés que j'ai fini par tomber malade. Et hop ! Privé.

J'aimais tout : les guimauves, les roudoudous, les mistrals gagnants, les nounours en chocolat, les rouleaux de réglisse avec la perle de couleur au milieu, les malabars, les carambars...

Mon épicière à moi était revêche, elle détestait quand nous arrivions à plusieurs, elle nous surveillait tous avec un oeil, à droite, à gauche, et nous faisions en sorte de la distraire pour qu'elle se trompe dans les quantités et nous en donne en plus.

Comme c'est loin ...

Véronique 14/02/2015 12:51

Et si c'est bien mon enfance et la vie dans petit commerce de campagne qui dans ces années là ne fermait même pas à midi.....

souricette 13/02/2015 20:25

et les Choupa, il ne fait pas les oublier non plus, des beaux souvenirs d'enfances...

Véronique 13/02/2015 21:28

Oui, les choupas chups...........

leszages 12/02/2015 19:42

tu as oubli les colliers en cacher d'aspirine les sachet de tagada tu ne parle pas de a la sortie de la messe les jours de bapteme avec la course aux dragees

Véronique 12/02/2015 20:09

Les colliers de bonbons troués j'avais l'impression que c'était plus tard?

Les dragées après les baptêmes ou les mariages, oui, on était aux premières loges.

Une fois, des mariés avaient même jetés des piécettes.

Yohann 12/02/2015 18:20

Mon Dieu !
Tous ces bons bonbons de ma jeunesse !
Ces coquilles à lécher !
Ces caramels à 1 fr (lire 1 centime)
Ces Carambar à 10 cts pour les jour de grandes richesse d'enfant !

Je fonce à mon placard goûter à ceux acheter ce matin, en faisant mes courses ! :-)

Merci de réveiller des souvenirs enfouis, disparus, effacés !

Yohann

Véronique 12/02/2015 18:26

Carambar: Attention à ton dentier!